Apéritifs

Les cannelés bordelais sont plutôt connus pour être dégustés en dessert ou en mignardise pour accompagner le café.
Des déclinaisons salées ont fait leur apparition ces dernières années. J’ai effectué ma première expérimentation lors d’une soirée chez une collègue où chaque invité était chargé d’amener quelque chose (de préférence fait maison 😉 ) afin de constituer un apéritif dînatoire.

Je me suis donc essayé aux mini cannelés chorizo comté en me basant sur la recette  des délices d’alexia

Les proportions données dans la recette permettent de faire environ 60 mini-cannelés.

Quelques petites notes sur la réalisation de cette recette :

  • Râper le comté n’est pas obligatoire. Les découper en petits dés comme le chorizo suffit. En les ajoutant dans la pâte chaude, le comté deviendra du fromage fondu
  • Remplir les moules aux 3/4 au lieu des 2/3 habituels. Les versions salées gonflent moins que les versions sucrées.
  • Au niveau de la cuisson, mon four était en chaleur tournante en pré-chauffage à 250° pendant 10 minutes environ. J’ai enfourné les cannelés pendant 10 minutes à 250° puis 30 minutes à 180°. L’essentiel étant le différentiel de température. J’ai estimé que 20° de différence comme proposé dans la recette n’était pas suffisant.

A la soirée, ils ont fait un tabac ! Je garde précieusement cette recette et essaierais de faire d’autres variantes de mini cannelés salés à l’occasion.

Les soirées se jouent soit à domicile, soit à l’extérieur. Pour l’extérieur, je vous renvoie à l’autre partie de mon blog sur les restaurants de Nantes (http://restos-de-nantes.kettybianco.fr), auquel j’ajouterai peut-être une partie bars – une composante non négligeable de cette ville.

Pour une soirée à domicile, plusieurs stratégies sont possibles :

  • Prise en charge totale du dîner par l’hôte
    • Les invités apporteront un petit présent, sauf indication contraire de l’hôte
  • L’hôte répartit la préparation des plats aux invités
    • L’hôte indique ainsi à ses invités les spécialités qu’il apprécie spécialement chez eux 😉
    • Les invités accepteront avec honneur de préparer l’une de leurs spécialités
  • Chaque invité apporte un plat, une boisson, etc.
    • L’hôte désire mettre à l’aise tous ses invités
    • Afin qu’il n’y ait pas d’inégalités flagrantes dans les plats, l’hôte pourra indiquer une organisation possible dans les contributions personnelles

Dans chacun de ces cas, il est d’usage de proposer un apéritif : une boisson et des choses à grignoter. Cet apéritif aiguisera les appétits et indique le départ des échanges sociaux :p

L’hôte aura bien pris le soin de penser à toute éventualité dans le choix des boissons : alcoolisés, non alcoolisés et selon le thème de la soirée, aura préparé/choisi les bouchées adéquates.

Dans les prochains articles, vous trouverez quelques idées d’apéritifs à cuisiner 😉 que nous avons expérimentés en tant qu’hôte ou invité
En espérant que cela en aide certains en ces temps de fête 😉