Une ancienne collègue a accouché de son deuxième garçon au mois de juin 2014.

J’ai donc entrepris de lui faire une carte pour la féliciter de sa naissance, au moins deux mois à l’avance le temps d’avoir les idées, de récolter des photos, etc. Comme cela faisait un moment qu’ils essayaient d’avoir ce deuxième enfant, le modèle de la cigogne était tout indiqué.

Par ailleurs, comme tout arrive à qui sait attendre, je voulais retracer des moments clés de leur vie de couple sous forme d’horloge.Il ne restait plus qu’à trouver des photos de ces moments-là. Heureusement, pour moi, ils partagent pas mal de photos sur leur profil facebook. Du coup, je suis allée picorer dans leur compte et choisir parmi leurs photos celles que je trouvais sympa.

L’idée étant de mettre le nouveau né au centre de l’horloge en le voyant bien en entier. Il fallait donc qu’au niveau des aiguilles, je prenne un modèle où elles étaient assez fines et avec un peu des creux pour pouvoir voir à travers.

Ensuite, j’ai passé du temps avec un logiciel de montage photo pour organiser les photos que j’avais choisi sur l’idée d’un cadran d’horloge. Le plus long a été d’utiliser à bon escient la gomme pour avoir des bords effacés mais de manière atténuée. J’ai donc « skillé » dans l’utilisation de la gomme dans ce logiciel. Avant, quand j’utilisais la gomme, c’était « tout ou rien ». Alors que maintenant, c’est comme utiliser la gomme sur des dessins ou une image pour juste atténuer la couleur et non pas complètement l’effacer.
Par contre, il n’y a pas d’idée de chronologie dans les photos que j’ai utilisé. Cela représente plus des moments clés : une photo de chacun (lui, elle, et le premier), une photo de couple et des photos de famille. Que des photos qui respirent le bonheur 😉

Pour avoir la bonne taille au niveau des images, je me suis construit un prototype à l’échelle 1:1 (la couverture fait 145 mm * 145 mm) pour connaitre la dimension de mon cadran d’horloge , des aiguilles et celui du cercle central pour la photo du nouveau-né.
Après deux/trois essais, les dimensions finales sont :

  • cadran : rayon 70mm
  • aiguilles : petite aiguille entre 20 et 25mm, et grande aiguille entre 60 et 65 mm
  • Cercle nouveau né : rayon 30mm (de mémoire)

A l’arrière de la carte, je suis restée dans le thème des horloges et ai donc mis une horloge de type coucou pour représenter le passé et une montre type iWtach avec la date et heure de naissance pour avoir un côté plus moderne de 2014 😉

Petit aparté :Quelle joie de ressortir et d’utiliser des outils comme le compas, l’équerre, la règle et compagnie. On a l’impression de retourner un peu au collège ou au lycée avec les cours de mathématiques et géométrie. Certes, je ne fais que des choses simples avec la géométrie mais je vais devoir m’y remettre si je veux concevoir des cartes de A à Z

Pour les aiguilles, je voulais qu’elles indiquent l’heure de naissance mais je n’avais pas cette information. Du coup, je suis allée la demander à la source et j’ai dû trouver une excuse pour que la question passe un peu inaperçue : du style « je veux juste savoir l’heure de naissance pour connaitre le signe zodiacal complet de ton fils ». Au final, cela a bien fonctionné comme excuse 😉
Je les ai fixées au cadran de l’horloge à l’aide d’une attache parisienne.

Pour le montage de la carte, j’ai réfléchi à l’ordre de collage des éléments. Pour l’attache parisienne, ma première idée était de la faire traverser la couverture mais j’avais peur qu’elle ne se voit au collage de la partie intérieure (partie en rouge).
Du coup, j’ai plutôt opté pour coller l’attache parisienne et l’horloge sur la couverture. Il y a un peu de jeu entre les aiguilles et l’horloge : il peut donc arriver qu’il y ait un déréglage mais cela se remet assez facilement. Il faut quand même être délicat pour ne pas déchirer le papier tout de même.

Une fois terminée, je l’ai fait remplir à quelques collègues Sopra qui avaient travaillé avec elle.
Les collègues ont aimé l’intérieur en bicolore : D Puis, on a profité d’une invitation à un goûter chez elle pour lui remettre la carte.
A la remise de la carte, je lui ai expliqué quelques petits trucs sur la signification de l’horloge et de la cigogne et le pourquoi de ma question sur l’heure de naissance de son deuxième fils. A cette occasion, elle m’a montré quelques bijoux qu’elle avait fait elle-même. Une effervescence de DIY (Do It Yourself) 😀
Elle a montré la carte à son compagnon le soir. Ils m’ont remercié pour la carte et l’ont trouvé très jolie.

20140613_Naissance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *