A l’occasion d’un week-end du mois de mai 2014, nous nous sommes retrouvés en famille à Loches pour visiter la cité médiévale et, accessoirement, fêter l’anniversaire du grand-père paternel de mon mari.

80 ans déjà ! Il fait pourtant si jeune. La danse de salon, ça maintient en forme 😉

Lors du déjeuner à Loches, nous avons parlé un peu de mes cartes Kirigami. J’expliquais avec quel matériel et comment je faisais mes cartes. Ils ont vu les cartes que j’avais fait pour les anniversaires de ma belle-soeur et de mes beaux-parents.
Je n’ai pas pu faire de carte d’anniversaire pour leur remettre à Loches mais je me suis dit que j’allais lui en envoyer une par la Poste. Puis, il y a un modèle que je voulais expérimenter et qui lui correspondait : un couple de danseurs à un bal musette.

Ni une ni deux, pendant la semaine après ce week-end à Loches, je me suis mise à l’ouvrage.

 

Ce modèle est celui qui m’a demandé le plus de précisions au niveau des découpes : surtout au niveau des danseurs et l’intérieur de l’accordéon où l’ordre des découpes est importante pour ne pas déchirer le papier. En effet, chaque découpe fragilise un peu la structure du papier donc à certains endroits, l’ordre se révèle être une chose à laquelle il faut penser.
Ensuite, pour décorer la carte, j’ai choisi 3 papiers de couleurs différentes et d’un grammage plus fin pour habiller les fanions et les ampoules des guirlandes du bal. Puis, un papier mauve avec effet de paille m’a permis d’habiller la danseuse.

Le derrière de la carte correspondait avec les notes : il était donc nécessaire d’ajouter des papiers intermédiaires pour colorer à la fois les notes, l’âge du capitaine et la bougie. Un papier doré pour la flamme de la bougie et du vert pâle pour compléter la carte orange et bleue.

J’ai réutilisé des éléments découpés pour décorer d’autres parties de la carte. Ainsi, les notes en bleue sur la couverture et les étoiles sur les i de mon adresse du blogà l’arrière, proviennent de la découpe du modèle à l’intérieur.

Pour la couverture, j’ai pensé à des oiseaux qui chantent pour accompagner le bal musette et à l’arrière, je voulais faire un petit jeu de mots et d’images : 80 = 4 * 20, d’où les quatres bouteilles de vins qui englobent l’adresse du blog.

 2014_AnnivMaurice

2 réponses à 80 ans : joyeux anniversaire Papy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *