Un collègue italien de mon mari a trouvé une opportunité professionnelle dans sa branche d’activités d’origine sur Paris.
Il a organisé un pot de départ dans un bar en centre-ville de Nantes, Le De Dannan (2 rue Kervégan) : une ambiance très sympathique où il y a de la bonne musique rock.

Son équipe s’est organisée pour lui trouver des cadeaux en rapport avec ses centres d’intérêt : pizza et jeux. Pour ma part, je me suis dit que ce serait sympathique qu’il ait un souvenir à travers une carte.
Vu que les délais étaient assez courts (J-1), il me fallait trouver un modèle déjà fait qui pouvait coller à l’évènement. De toute évidence, la « Tour Eiffel » !

Certes, cela fait cliché de faire une Tour Eiffel pour une personne partant sur Paris mais c’est l’une des premières choses à laquelle on pense quand on évoque Paris.

Du coup, j’ai pris mon manuel d’apprentissage acquis de kirigami.fr et ai imprimé les modèles de couverture et la Tour Eiffel sur des papiers de couleurs.
Pour mettre une Tour Eiffel en 3D, il faut deux points d’ancrage pour passer le fil de couture et attacher les pieds de la Tour Eiffel, et la structure est un assemblage de plans 2D imbriqués les uns dans les autres. Au final, on obtient un ensemble de croisillons qui s’aplanit par pivotage et la pointe de La Tour Eiffel vient se mettre automatiquement dans un coin de la carte pour ne pas être visible. En effet, la hauteur de la Tour Eiffel est supérieure à la largeur de la carte.
Malheureusement, un de mes points de couture n’était pas assez serré donc il fallait un peu forcer manuellement la correspondance de la pointe de la Tour Eiffel et des coins de la carte.

Néanmoins, Davide a été très touché par la carte et s’est émerveillé quand il a appris que je l’avais réalisé avec mes petites mains 😉
Je lui ai expliqué rapidement que j’avais un blog où je mettais les photos de ce que j’ai réalisé avec leurs petites histoires. J’espère donc qu’il viendra y faire un tour et me laisser un petit commentaire sur ce court article.

Davide_TourEiffel

 

Je profite de cet article pour lui renouveler mes voeux de bonne continuation et que je suis contente qu’il ait trouvé une occasion de travailler dans son domaine d’activités d’origine. Cela fait un mois environ qu’il a gagné la capitale et j’espère bien que tout se passe parfaitement pour lui 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *