Il me semble vous avoir déjà dit qu’à mon lieu de travail, il m’arrive d’acheter des paniers de légumes bios qui sont livrés le lundi midi. Parfois, ils contiennent des oeufs.

 

Cette semaine-là, nous avions un chou fleur d’une bonne taille. Un légume délicat à cuisiner car les modes de cuisson ne sont pas infinis et les idées originales de recettes de choux fleurs ne sont pas légion sur la toile.
Les recettes classiques sont le chou fleur au naturel (cuit à la vapeur et assaisonné), en apéritif en coupant chacun des bouquets et en les trempant dans une sauce que l’on peut faire à base de yaourt, en gratin, en purée, en mousse.

J’avais également acheté à ce moment-là un épice que j’utilise assez rarement : le paprika et pour cause, dans un plat chaud, cet épice n’est ni odorant ni goûteux.

Du coup, je me suis dit que je ferai du chou fleur cuit à la vapeur et lors du dressage, je mettrai le paprika pour voir si on le distingue mieux dans ce cas-là. Par ailleurs, cela ferait un bon accompagnement pour un sauté de porc au miel.
Pour le sauté de porc au miel, j’ai trouvé une recette sur internet qui m’a servi de base mais j’ai procédé au feeling.

J’ai acheté une barquette de sauté de porc. J’ai redécoupé en morceaux (environ 2 à 3 cm) que j’ai mis dans un saladier avec une marinade. Cette marinade était composée de miel (environ 2 à 3 cuillères à soupe pour 900g de sauté de porc), d’ail en poudre, un peu de gingembre en poudre, un peu de poivre et de sauce soja. J’ai laissé mariné pendant le temps de cuisson du chou fleur (environ 20 minutes une fois sous pression).

Ensuite, j’ai poêlé le porc avec sa marinade. Si nécessaire, déglacer avec deux verres de vin blanc.

Enfin, un dressage ultra simple : moitié de l’assiette avec du sauté de porc au miel et l’autre moitié avec chou fleur parsemé de paprika

Le chou fleur cuit à la vapeur est un support intéressant pour le paprika. Néanmoins, je ne pense pas que ce soit la meilleure manière de manger cet épice. Par contre, au Bodegon Grill, ils servent des pop-corns au paprika en apéritif et je trouve que c’est le meilleur support du paprika.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *