Pour cette recette, je n’ai pas fait de recherche sur internet.
Dans un des paniers bios, on avait un chou vert. J’aime bien le chou mais c’est quand même gros quand on est que 2, puis j’avais envie de changer de la potée et du chou bouilli. Alors que faire ?

Une des caractéristiques de ce légume est qu’il a de grandes feuilles. Je me suis donc dit que cela pourrait servir de contenant et y mettre une genre de farce dedans. Mais qu’avais-je dans mon frigo qui pouvait faire office de farce ? Et là, je vois des andouillettes. Bon, elles étaient prévues pour un barbecue mais ce sera pour une prochaine fois.

Comment faire pour la feuille de chou tienne bien ? Mais bien sûr, utiliser de la ficelle.

 

 

 

Feuille de chou + andouillette + ficelle =
paupiettes de choux à l’andouillette (CQFD)
Tellement évident, n’est-ce pas ?

 

 

 

 

 

Monter la paupiette fut simple : mettre un morceau d’andouillette dans la feuille de chou, façonner la paupiette puis mettre la ficelle pour que cela tienne lors de la cuisson. Cuisson faite à la vapeur dans une cocotte-minute. De mémoire, j’ai mis sous pression pendant 10 minutes.

Comme je l’ai dit plus haut, un chou est un gros légume et les feuilles se font de plus en plus petites. Alors que faire du chou et des andouillettes qui restent ?
J’ai émincé le reste du chou et ai coupé en tranches les andouillettes restantes, puis j’ai fait revenir le tout dans un wok bien chaud avec un peu d’eau. Il ne reste plus qu’à dresser : paupiettes de choux à l’andouillette sur lit de choux et d’andouillettes.

Cela aurait pu faire deux plats et donc deux dressages mais j’avais la flemme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *